Les Musées Nationaux se présentent : Eva Degl’innocenti, Directrice du Musée Archéologique de Tarente

Un voyage dans l’Italie des musées à travers l’histoire de leurs directeurs.

Lundi 6 mai, 18h30 : Eva Degl’Innocenti, directrice du Musée archéologique national de Tarente

Le voyage à travers les extraordinaires trésors de l’Italie, présenté par la Galleria dell’Accademia de Florence se poursuit : le prochain rendez-vous est fixé lundi 6 mai à 18h30 avec une conférence d’Eva Degl’Innocenti, directrice du MArTA, le Musée archéologique national de Tarente.

Le MArTA, un des plus importants musées archéologiques au monde, est consacré à l’histoire de Tarente et de son territoire : seule colonie spartiate de la Grande-Grèce, Tarente a gagné en puissance au fil des siècles au point de dominer la Méditerranée et d’influencer Rome elle-même. En partant des premières traces de présence humaine, le parcours muséal illustre la période archaïque, les splendeurs de Tarente au cours de la période classique tardive et hellénistique -témoignées par les ors et les riches objets funéraires des nécropoles -, les étapes qui ont suivi la conquête par les Romains et les transformations de la ville au cours du haut Moyen-Âge. Avec l’hellénisme, grâce aux grandes quantités d’or et d’argent déversées sur les marchés de la Méditerranée grâce à la colonisation orientale d’Alexandre le Grand, une orfévrerie raffinée se développe à Tarente et devient célèbre dans l’Antiquité tout comme elle est encore aujourd’hui. Découverts dans des tombeaux remontant aux périodes hellénistique et romaine, les ors de Tarente étonnent encore de nos jours par leurs motifs décoratifs très contemporains.

Le MArTA est un lieu vital qui conjugue une vocation identitaire à une mission de communication extérieure. En effet, on y pratique chaque jour des activités scientifiques et en même temps des activités éducatives et de valorisation destinées à un large public, en créant ainsi un musée qui devient un lieu inclusif et ouvert à la communauté par rapport à laquelle il constitue une référence et un agent de développement. Le musée archéologique national de Tarente est une agora du 21e siècle.

Eva Degl’Innocenti est directrice du musée archéologique national de Tarente depuis le 1er décembre 2015. Docteur en archéologie, elle a été directrice de l’espace muséal archéologique et territorial Coriosolis et du service du patrimoine culturel de la collectivité territoriale de la communauté de communes de Plancoët Plélan en Bretagne (France), où elle a travaillé à partir de 2010. Elle a été chercheur et chef de projet pour un projet européen sur les collections classiques et médiévales au Musée national du Moyen Age – Cluny (Paris). De 1999 à 2008, elle a mené des activités de recherche et d’étude dans le cadre de campagnes de fouilles archéologiques en Italie et en Tunisie, supervisé des études de matériaux et de collections archéologiques et des projets scientifiques et culturels pour la création d’espaces muséaux. Auteur de plusieurs publications, elle a enseigné et tenu des séminaires dans des universités italiennes et françaises.

Événement
passé

RENCONTRE

6 mai 2019
18:30 - 19:30

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Apportez un peu de culture dans votre boîte mail !

Merci de vous inscrire